Dien Bien Phu

Dien Bien Phu en photos

Présentation de Dien Bien Phu

Dien Bien Phu est principalement connue pour la bataille mythique qui s’y déroula. Les forces coloniales françaises furent ainsi vaincues par les Viet Minh en cette date fatidique du 7 Mai 1954. Les jours de l’empire d’Indochine étaient désormais comptés.

Au début de la même année, le Général Henri Navarre, commandant des forces françaises en Indochine, envoya 12 bataillons pour occuper la vallée Muong Thanh afin d’empêcher les Viet Minhs de traverser la frontière du Laos et de menacer l’ancienne capitale du Laos Luang Prabang. Les unités françaises composées de 30% de natifs Vietnamiens furent rapidement menacées et encerclées par les forces Viet Minh dirigées par le General Vo Nguyen Giap. Au terme d’une violente bataille, la France se voit dans l’obligation de quitter le nord Viêt Nam, après que les accords de Genève, signés en juillet aient instaurée une partition du pays de part et d’autre du 17eparallèle Nord.

Connue surtout à travers cet événement historique, Dien Bien Phu n’est pas pour autant une région touristique. Elle reste plutôt le point de départ pour d’autres sites plus connus tels que Sapa, ou pour une escapade au Laos. Pourtant Dien Bien Phu, localisée dans une région très reculée du Vietnam, à une trentaine de kilomètres du Laos, dans le haut Tonkin, est nichée sur un site splendide, dans une immense pleine encerclée de très belles forets aussi denses que pentues.

Les Montagnards, tout particulièrement les Thai et les H’mongs constituent la majorité de la population. Le gouvernement encourage vivement la réimplantation de ces ethnies dans la région. Elles représentent aujourd’hui plus de la moitié de la population de la vallée Muong Thanh.

Pendant des siècles, Dien Bien Phu fut un arrêt obligatoire sur la route des caravanes entre la Birmanie et la Chine, et le Nord Vietnam. La ville fut établie en 1841 par la Dynastie Nguyen pour empêcher l’invasion des truands sur le Delta de rivière rouge. Aujourd’hui il fait bon flâner dans les imposantes avenues bordées d’arbres de la ville. On retrouve un peu partout des parcs et de larges esplanades où la population locale vit à son rythme, à l’abri des grandes stations touristiques.

Dien Bien Phu ne fait pas partie des destinations touristiques bien connues du Vietnam. Dans un lieu plus improbable, vous découvrirez pourtant une autre facette authentique du Vietnam, chargé d’un important passé historique.

Dien Bien Phu : visites alentours