Parc National de Yok Don

Le Parc National de Yok Don en photo

Présentation du Parc National de Yok Don

Le parc national de Yok Don est une des plus grandes réserves naturelles du Vietnam situé dans le district de Buon Don, dans la province de Dak Lak. Il compte environ 115.500 hectares composés principalement de forets caduques au milieu desquelles s’écoule la rivière Serepok.

Le parc Yok Don possède une faune extrêmement variée. Il n’abrite pas moins de 67 espèces de mammifères, dont 38 sont menacés de disparition. Vous y trouverez des éléphants, des tigres et des léopards, ainsi que près de 250 espèces d’oiseaux dont un couple d’Ibis géants. Des chevreuils, des singes et des serpents sont des habitués de ce parc. Une nouvelle espèce de chien sauvage a même été découverte récemment.

Conserver l’équilibre entre la préservation de l’écologie du parc et celle des cultures locales est un vrai challenge. Difficile de faire cohabiter les coutumes telles que la chasse avec les efforts de protection de la biodiversité. Néanmoins, le gouvernement vietnamien travaille en collaboration avec des agences internationales pour trouver un équilibre.

Le parc Yok Don compte 17 groupes ethniques dont un très grand nombre provient des régions nord du Vietnam. La population locale se compose principalement des tribus Ede et M’nong dont le nom de famille se transmet de génération en génération par la mère. Les M’nongs sont réputés pour leur habilité à capturer des éléphants sauvages. Des festivals traditionnels de courses d’éléphants sont régulièrement organisés. Vous pourrez même profiter de promenades pour le moins originales à dos d’éléphants en plein cœur de la foret.

Le parc national de Yok Don possède de nombreux atouts qui en font un site très attractif. Il est d’ailleurs traversé par la piste Hô Chi Minh duquel on peut apercevoir une maison sur pilotis construite il y a plus de 100 ans par les M’nongs.

Parc National de Yok Don : visites alentours