Phan Rang & Thap Cham

Phan Rang & Thap Cham en photo

Présentation de Phan Rang & Thap Cham

Phan Rang était, à l’origine, la capitale de la province Ninh Thuan jusqu’en 1976. Elle a perdit son statut cette même année lorsqu’elle fusionna avec la province de Binh Thuan, formant dès lors la province de Thuan Hai.

La ville était alors divisée en deux, avec Phan Rang à l’est et Thap Cham à l’ouest. Les deux zones se sont rapprochées de nouveau en 1992 pour ne former à nouveau qu’une seule ville. Durant la guerre du Vietnam, Phan Rang servait de base militaire aux forces aériennes américaines.

Si vous traversez le Vietnam du Nord au Sud, vous noterez un changement radical dans la végétation aux abords de la ville de Phan Rang-Thap Cham. Le vert luxuriant des rizières en terrasse laisse place à un sol sableux ou ils ne poussent que quelques plantes broussailleuses. La région est très connue pour sa production de raisins de table. Beaucoup de maisons alentours sont d’ailleurs ornées d’une multitude de grappes de raisin.

Le site touristique le plus connu, qui est aussi un arrêt fréquent sur la route Dalat-Nha Trang, sont les tours Chams communément appelé Po Klong Garai. La province compte des dizaines de milliers de personnes d’origine Cham. Les Chams, minorité ethnique du Vietnam, est une population pauvre qui souffre très souvent de discrimination. On retrouve également une population chinoise importante, pour la plupart venus vénérer la pagode Quang Cong, un temple du centre ville très coloré, construit il y a 135 ans.

Particulièrement bien desservie, Phan Rang – Thap Cham est un arrêt obligatoire lors d’un voyage découverte du littoral avoisinant ou lors d’un simple séjour à Dalat. La plage de Ninh Chu, située à proximité, offre également une bonne occasion de venir s’y relaxer.

Phan Rang & Thap Cham : visites alentours